/ / /

 

DANGERS ET RISQUES....EN TOUS GENRES

 

4 MORTS EN ALLEMAGNE EN 2005 :

RHADEREISTEDT, 5 novembre 2005, 4 morts suite à des émanations d'hydrogène sulfuré (H2S*) !

* La Commission allemande des nuisances recommande pour tout rejet supétieur à 2 kg d'H2S (ce serait le cas à Boulay) une distance minimale de 800 mètres de tout lieu habité!

 

* RISQUES LIÉS A LA BIOMÉTHANISATION :

 

"Ce processus génère (également) des risques à prendre en compte et contre lesquels il faut se protéger. La formation d'une atmosphère explosive, une éventuelle dispersion toxique accidentelle, l'éclatement d'une enceinte ou l'épandage accidentel." (INERIS, février 2010).

 

L'INERIS (Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques) est un organisme officiel sous la tutelle du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie et du Développement Durable.

 

La maîtrise des risques accidentels et chroniques est le coeur du métier de l'INERIS.

  RÉSUMÉ DES RISQUES (lire)

En 2010, INERIS a publié plusieurs rapports (janvier et mai) sur les risques sanitaires et accidentels liés à la méthanisation.

En 2008 et 2009, 2 rapports tiraient déjà le signal d'alarme!

 

* DES RAPPORTS À LIRE IMPÉRATIVEMENT : "détermination des principaux scénarios accidentels et calculs de distances d'effets associés (thermique, surpression, toxiques*) pour les installations types".

 * "Il y a toutes sortes de bactéries qui n'existaient pas auparavant et qui sont maintenant produites dans les bacs de fermentation (=digesteur)" selon Bern SCHOTTDORF, patron d'un laboratoire médical à Augsbourg (Allemagne)

 

IL FAUT CONNAÎTRE TOUS LES RISQUES QU'ENCOURE LA POPULATION BOULAGEOISE!

 

Si la méthanisation apporte (à vérifier) une réponse (?) énergétique et écologique (?) à la question du traitement et de la valorisation des déchets, les risques biologiques, sanitaires et accidentels ne doivent pas être occultés.

* QU'EN EST-IL DU DIGESTAT ET DE SES CONSÉQUENCES?

 

+ Des bactéries mortelles dans les résidus de fermentation des usines de méthanisation : un danger pour la faune.

>>>> ATTENTION DANGER !!!

  Image0061   

+ Après la méthanisation, on obtient du DIGESTAT. Ce résidu n'est en rien appauvri en matières organiques : chaque unité d'azote ou de phosphore méthanisée se retrouvant dans le digestat. Il est l'équivalent, en charge de nutriments, d'un lisier de porc.

L'azote du digestat se présente sous forme minérale à 80%; contrairement au fumier de bovin à 80% sous forme organique.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LES 2 AZOTES ?

* l'azote organique (fumier) enrichit le sol;

* l'azote minéral (digestat) l'épuise.

La méthanisation du lisier est un procédé qui valorise les effluents d'élevage mais ne résout pas la question des rejets azotés!

 En plus, le lisier est pauvre en carbone, nécessaire au bon rendement de la méthanisation. 

L

CETTE DIFFÉRENCE EST TRÈS IMPORTANTE ET A POUR CONSÉQUENCES, NOTAMMENT, UNE POLLUTION DES EAUX AGGRAVÉE.

Etude à lire : Reugney (Doubs).

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Projet" Biogaz" A Boulay

  • : Pas de ça en face de chez moi!
  • Pas de ça en face de chez moi!
  • : L'unité de méthanisation de Boulay sera opérationnelle en 2015. Après une 1ère victoire (déplacement du site d'origine), les porteurs du projet se doivent maintenant de respecter un certain nombre de règles de sécurité et d'environnement.
  • Contact

Recherche